Partenaires terrain :

Centre d’éducation et de développement intégré – Village de l’Espoir (CEDI-VE) d’Haïti

Groupe (paysan) de développement Libérale (GDL)

Période de réalisation :

2006 à 2007

Description :

UPA DI a appuyé la mise en place d’un projet agroalimentaire auprès du Village de l’Espoir (VE) en concertation avec le Groupe (paysan) de développement Libérale (GDL) en Haïti. À partir de cet appui d’UPA DI, l’organisme « Nous les enfants » s’est également associé au VE afin de soutenir l’achat de produits agricoles locaux et la mise en place d’un club des petits déjeuners destiné à offrir des repas aux enfants défavorisés accueillis à l’école du Village de l’Espoir, selon la formule connue et développée au Québec. Parmi les activités réalisées dans le cadre de ce projet, notons :

Pour le GDL :

  • La mise en place de services d’appui technique en production agricole, de traction animale et de location d’équipements agricoles.
  • La production de nouvelles cultures destinées aux familles et enfants défavorisés de l’école du Village de l’Espoir.
  • La mise en place de parcelles de démonstration : aire de compostage, pépinière d’arbres pour fin de reboisement.
  • L’aménagement de points d’eau potable.

Pour le CEDI-VE :

  • Formation sur la gestion démocratique.
  • Rencontre de concertation entre le CEDI-VE et le GDL.
  • Formation en gestion comptable.

Résultats :

Repas quotidiens servis aux enfants défavorisés de l’École Libérale à Limbé.

Appui au GDL pour la production d’aliments :

  • Les services d’appui technique en production agricole ont permis de bien démarrer les parcelles de production et la pépinière. Cet encadrement a été assuré au départ par trois jeunes techniciens agricoles, dont deux femmes. Leur implication a contribué à sensibiliser le milieu à la place que peuvent occuper les femmes dans des rôles non traditionnels et inspirer la communauté dans ce sens.
  • La traction animale a été introduite en faisant l’acquisition de deux bœufs à potentiel génétique supérieur.
  • Des outils et équipements ainsi qu’un dépôt pour l’entreposage d’une partie des récoltes ont été rendus accessibles aux paysans.
  • De nouvelles espèces végétales (choux, oignons, tomates, aubergines, carottes, piments, gombos, amarantes rouges, etc.) ont été produites dans les parcelles de démonstration et sont commercialisées localement, stimulant l’intérêt des paysans à adopter ces productions sur leurs propres parcelles, améliorant la diversité de denrées disponibles dans la zone.
  • Près de 2000 arbres, produits dans la nouvelle pépinière, ont été mis en terre sur le site du Village de l’Espoir et sur les parcelles de paysans du GDL afin de contrer l’érosion et générer des bénéfices.

 Appui organisationnel au CEDI-VE :

  • Une prise de conscience a été réalisée à propos de l’importance d’harmoniser le fonctionnement organisationnel aux règles établies.
  • Une campagne de recrutement de membres a été menée selon le processus démocratique prévu. Plus de cinquante personnes ont ainsi formulé une demande d’adhésion et acquitté le paiement de leur cotisation.
  • Une assemblée générale a été tenue en février et des élections ont eu lieu pour la formation du conseil d’administration (CA). La constitution du CA a alors été modifiée afin de permettre une représentation des personnes et groupes impliqués au Village de l’Espoir (paysans, femmes, techniciens agricoles, professeurs, bénévoles du club des petits déjeuners).
  • Les femmes occupent la moitié des sièges au sein du nouveau CA du CEDI‑VE, ce qui démontre une ouverture à la non-discrimination entre les sexes en matière de leadership. La fréquence des rencontres du CA a augmenté significativement.

Partenaires d’intervention :

Nous les enfants

 Financement :

Affaires mondiales Canada (anciennement l’Agence canadienne de développement international)

UPA DI

Axes d’intervention :

Développement des organisations professionnelles agricoles

Production agricole et environnement

Album photos