Hélène Jolette

UPA Développement international

« Pour moi, le travail qu’UPA DI fait, à aider des paysans à mieux se nourrir et nourrir leur population, c’est important. » de confier Boucar Diouf.

D’une grande générosité, l’humoriste et conteur originaire du Sénégal a accepté d’être l’invité mystère au premier dîner Devine qui vient dîner de la campagne de financement DigniTerre. Le concept est simple : rassembler une vingtaine de convives autour d’une bonne table pour échanger et pour appuyer une cause qui nous tient à cœur, DigniTerre.

Grâce à DigniTerre, une initiative de L’ŒUVRE LÉGER et d’UPA Développement international (UPA DI), des paysans comme ceux de la zone de Labrousse en Haïti produisent davantage de légumes et de fruits. Ces derniers ont planté tout près de 40 000 arbustes antiérosifs sur des collines destinées à la culture maraîchère. Grâce à DigniTerre des organisations paysannes peuvent aussi contribuer à la sécurité alimentaire de leur région et de leur pays. Pensons à l’Union des groupements pour la commercialisation des produits agricoles de la Boucle du Mouhoun du Burkina Faso, partenaire d’UPA DI depuis 20 ans, qui commercialise chaque année plus de 2 000 tonnes de céréales.

Merci à messieurs Arribas et Rogé, du restaurant Olivier de Longueuil, qui ont gracieusement offert le repas lors de ce premier Devine qui vient dîner et aux participants qui ont contribué à la campagne. Bonne nouvelle, celle-ci a dépassé ses objectifs en 2012. Sachez que, si vous souhaitez organiser un événement DigniTerre, qui peut bien sûr prendre la forme de votre choix, vous pouvez contacter UPA DI (helene.jolette@upa.qc.ca ou (450) 679-0540, poste 8841).

Pour votre information, le prochain dîner se tiendra le 16 avril avec un(e) autre invité(e) mystère bien connu(e). Cette fois-ci, il regroupera des invités passionnés par l’agroenvironnement.