Partenaires terrain :

Ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR)

Trente-trois organisations communautaires de base de l’Artibonite, du Nord et du Nord-Est d’Haïti

Période de réalisation :

2008 à 2011

Description :

Le projet CASAH s’est inscrit en appui au programme de réponse du gouvernement haïtien à la crise alimentaire d’avril 2008 qui avait pour cause la hausse généralisée du prix du pétrole et des principales céréales sur le marché mondial.

La stratégie du projet consistait à fournir, par le biais d’un fonds d’initiatives locales (sous-projets), un appui direct aux communautés pour la réalisation d’activités qui puissent contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire : 1) en augmentant la production agricole de base; ou 2) en favorisant l’accroissement des ressources financières des ménages les plus vulnérables. Ces initiatives, traduites par la suite en sous-projets, relèvent de trois domaines fondamentaux : a) la réhabilitation et l’aménagement d’infrastructures rurales et agricoles, notamment les pistes rurales et les petits périmètres d’irrigation; b) l’appui à l’intensification de denrées agricoles; c) la dynamisation de cultures vivrières pratiquées en montagne avec une forte composante portant sur l’aménagement des bassins versants.

Le processus participatif d’identification des initiatives à prioriser s’est appuyé sur les projets et mécanismes et structures de développement local déjà en opération dans les communes ciblées de l’Artibonite, du Nord et du Nord-Est, contribuant ainsi à la mise en œuvre du processus de décentralisation, de gouvernance démocratique et de développement local en Haïti.

La contribution d’UPA DI au projet s’est située surtout au niveau du plan de renforcement des capacités, en vue de renforcer le leadership des dirigeants d’organisations communautaires de base appuyées par le CASAH, et leurs capacités à transmettre des connaissances (formation de formateurs) à leurs membres.

Résultats :

  • Réalisation de trente-trois sous-projets de réhabilitation ou construction d’infrastructures agricoles, de systèmes de protection de périmètres irrigués et de production-sécurité alimentaire.
  • Réalisation de formation sur la structuration entrepreneuriale et de plans d’affaires avec les groupements agricoles.
  • Développement de matériel didactique et de vulgarisation pour les cultures phares du projet, soit le manioc, l’igname, la banane, les haricots et le riz.
  • Articulation des projets avec le ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR) d’Haïti et la Coordination nationale de la sécurité alimentaire (CNSA).
  • Un volet additionnel d’adaptation aux changements climatiques a permis de financer et d’appuyer 3 sous-projets spécifiques d’infrastructures et d’aménagements physiques.

Partenaire d’intervention :

Alliance agricole internationale

Financement :

Affaires mondiales Canada (anciennement l’Agence canadienne de développement international)

Axes d’intervention :

Production agricole et environnement

Album photos