Malgré un nombre de cas signalés encore très faible, depuis que les mesures d’urgence ont été imposées à l’ensemble du territoire du Bénin, les effets de la crise se font ressentir à tous les niveaux du secteur agricole.

« Les activités de la vie socio-économique, institutionnelle et politique sont paralysées par l’interdiction de faire de grands déplacements ou de participer à des rassemblements.

Depuis le 31 mars dernier, dix communautés notamment Cotonou, Calavi, Sèmè podji, Adjara, Porto Novo, Allada, Tori, Ouidah, So avah, Aguégué et Zè ont été déclarées « zones à haut risque » et sont isolées du reste du pays par un cordon sanitaire. Jusqu’au 12 avril, il sera impossible de traverser ces zones pour se rendre aux communes avoisinantes. »  Jacob Hamel-Jolette, Chargé de programme, UPA DI.

Les restrictions liées aux différents déplacements occasionnent plus d’un problème.  Au-delà du manque de main d’œuvre dans les champs, sont aussi observées des difficultés d’écoulement des marchandises dans les marchés locaux et une inflation des prix de certains produits, telles que la farine de manioc (gari), dont le prix a pratiquement doublé en quelques jours.

Qu’en est-il du « Projet d’appui à la structuration d’une agriculture familiale rentable, équitable et durable » (PASAFRED)?

Dans le but d’assurer la sécurité alimentaire du Bénin, de protéger non seulement la santé des employés des organisations, mais aussi celle des productrices et des producteurs agricoles participant aux activités, la décision a été prise, de suspendre tous les ateliers prévus ainsi que l’ensemble des missions de formations à venir.

Ces mesures permettront aux productrices et aux producteurs de se consacrer entièrement aux travaux de la terre. Les formateurs du projet pourront quant à eux travailler sur la production de documents et de rapports exigés dans les prochaines semaines.

Dans ce contexte, UPA DI assure une communication régulière afin de déterminer avec nos partenaires les meilleures stratégies d’appui pour faire face à la crise.

 

NOUVELLES DE NOS PARTENAIRES

Partenaires de la PNOPPA : La Plateforme nationale des organisations paysannes et de producteurs agricoles du Bénin (PNOPPA), a pris des mesures pour accompagner le gouvernement béninois dans la prévention contre la propagation de la Covid-19. Ces mesures consistent en la mise à pied temporaire de son personnel pour une période de deux semaines, reconductible en fonction de la situation. La PNOPPA-Bénin a par ailleurs exhorté son personnel et ses membres au respect des mesures préventives du gouvernement. Certains de ses membres ont aussi mis en congé leur personnel. Toutes les activités de la PNOPPA sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Partenaires de l’UGAM :  L’Union des groupements des agriculteurs Mowossokpo (UGAM), continuent de mener leurs activités dans la localité, « mais les déplacements sont limités, surtout pour les autres départements confinés où ils ne peuvent plus se rendre. Ils ont dû suspendre la tenue de leur assemblée générale annuelle et celle de l’UCOFAT (le regroupement des femmes). Leurs activités de prospection des marchés pour la vente du maïs et celle du soja sont aussi compromises. »  Cassandre Hervieux Gaudreau, Agente de projets, UPA DI. 

Plusieurs mesures ont été mises en place dans les petits commerces (ex. : les restaurants) de la région, tel le lavage systématique des mains. Ils ont diffusé la capsule vidéo LSGT sur la prévention de la Covid-19 pour sensibiliser leurs membres, ils mettent en place les recommandations des autorités et se préparent à prendre d’autres mesures si nécessaire.

Partenaires de la FUPRO : Suivant les mesures recommandées par le gouvernement, la Fédération des unions de producteurs du Bénin (FUPRO), a cessé sa participation aux divers ateliers de l’organisation depuis le 23 mars, notamment en ce qui a trait au travail et à la vie en famille. À quelques exceptions près, tout le personnel de la FUPRO est en télétravail, et ce jusqu’au 12 avril. Tout en respectant les mesures sanitaires, certaines activités et réunions sur le terrain ont toujours lieu, mais elles ne dépassent pas les 40 individus, et respectent la distanciation recommandée.

Partenaires du GEA : Tout le personnel du Groupement des exploitants agricoles du Bénin (GEA), travaille actuellement de la maison, en utilisant les nouveaux outils de communication et les nouvelles technologies de l’information mis à leur disposition. Le GEA a reporté certaines activités prévues comme la tenue de son conseil national et la tournée de ses associations spécialisées.

Partenaires de l’UCP de Djidja : L’Union communale des producteurs de la commune de Djidja n’est pas concernée par les mesures de confinement. Néanmoins, les mesures de prévention sont mises en place, notamment celles de distanciation. Afin de satisfaire les obligations contractuelles, un minimum de services continus à être offerts au sein de l’union, telle la rédaction des différents rapports et documents de fin de trimestre, et de fin d’année. À partir de la semaine prochaine, et ce jusqu’au délai fixé par le gouvernement, seuls les paysans formateurs et les répondants offriront des suivis, tout en respectant les mesures de prévention.

Partenaire de l’UCOM CPTMM : Il n’y a aucun cas signalé de la Covid-19 dans le département du Plateau où se trouve l’Union communale des coopératives de producteurs et transformateurs de maïs et de manioc (UCOM CPTMM). L’union s’assure de mettre en place les mesures recommandées par les autorités politiques administratives béninoises: pour l’instant, il est encore permis à la population de continuer ses activités dans la localité, ceci en respectant évidemment les mesures de base, soit celles de se laver les mains régulièrement et de se protéger le visage. Bien que le département ne fasse pas encore partie de ceux considérés « à haut risque » et que les habitants ne soient pas encore concernés par les mesures de confinement obligatoires, les membres de l’UCOM ne peuvent pas se rendre dans les départements confinés, dont certains se trouvent à proximité.

NOUVELLES DE NOS PARTENAIRES (suite)